vendredi 13 avril 2012

L'appartement témoin de Tatiana DE ROSNAY

J'ai lu, 03/02/2010, 192 pages.
Lu du 6 au 13 avril 2012
 
" J'ai tout de suite aimé cet appartement. d'abord parce qu'il se trouvait rive gauche, et que je n'y avais jamais habité. Ma jeunesse s'était déroulée à Passy; l'épisode marié-père de famille: boulevard des Batignolles; et vieux divorcé: rue Quentin-Bauchart. La rive gauche m'attirait comme un aimant, peut-être parce que quelques-unes de mes maîtresses y avaient vécu, et que j'ai souvent traversé la Seine au petit matin pour regagner le dix-septième poussiéreux, le banal huitième, le sourire aux lèvres et une odeur de femme sur les doigts, savourant le goût de ces nuits d'amour illicites à Saint-Germain-des-Prés, à Montparnasse, ou à Denfert-Rochereau. " L'apprentissage de la vie est-il une question d'âge? Le regard acide d'un proche, des événements aussi inattendus qu'étranges peuvent soudain modifier une existence. Entraîné de New York à Venise sur les traces d'une femme mystérieuse, ce quinquagénaire blasé découvrira-t-il enfin le bonheur perdu dont la nostalgie n'a cessé de le poursuivre ?

Mon avis : Il est des rencontres, plus ou moins fortuites, qui bouleversent votre vie ou qui vous font reprendre au contraire son cours... Un bon premier roman d'une auteure qui n'a fait que confirmer son talent au fur et à mesure de ces écrits.