dimanche 23 septembre 2012

De fièvre et de sang de Sire CEDRIC

Le livre de poche, 08/03/2012, 582 pages.


Ils semblent se nourrir de sang. Leurs victimes sont retrouvées exsangues. Eva Svärta et le commandant Vauvert viennent enfin de mettre un terme aux agissements des frères Salaville. Mais les meurtres continuent, défiant toute logique.
Les talents d’Eva, policière albinos dotée d’un instinct hors normes, vont la conduire aux frontières de la rationalité. Là où, à tout instant, les ténèbres menacent de s’ouvrir sous vos pieds, où votre propre reflet dans le miroir pourrait vous engloutir, où la part d’ombre qu’Eva porte en elle causera sa perte ou lui sauvera la vie…

Mon avis : 1ère découverte de cet auteur dont j'avais déjà entendu parler. On rentre très facilement dans l'histoire, on se plonge dans l'univers de l'auteur et on se retrouve à côté de ses drôles d'enquêteurs comme si on regardait un film (cela m'a fait pensé au film La comtesse qui reprend la même histoire). Le côté fantastique est plutôt léger et presque crédible. J'avais peur que cela aille plus loin. Je regrette un léger manque d'adrénaline et de rythme qui enlève le côté palpitant et qui nous tient en haleine. Mais l'envie de découvrir ses autres romans est quand même présente.