lundi 26 novembre 2012

Challenge Totem

Afin de pousser ma curiosité un peu plus loin qu'elle ne l'est déjà, je me suis inscrite au Challenge Totem de Lili Galipette.

Quésako ???

"Pour les Amérindiens, le totem est un être mythique considéré comme l’ancêtre du clan et est représenté par un animal, souvent sous une forme verticale.
Je n’ai pas de clan, mais je crois au pouvoir du lapin et j’en ai fait mon totem. Et vous, quel est votre totem, l’animal qui vous représente et que vous aimez ? Et si je vous disais que nos PAL, c’est un peu le totem des temps modernes ? La littérature est notre clan et les blogs sont nos tipis !
Maintenant, mixons tout ça ! Je vous propose le challenge TOTEM : choisissez votre animal et fouillez votre PAL pour composer votre totem. J’accepte tous les genres de lecture : roman, bande dessinée et manga, littérature jeunesse, essai, album et même recette de cuisine ! Oui, j’accepte le lapin chasseur, mais le premier qui me propose un chat aux câpres, je le dénonce ! L'animal peut être présent dans le titre, mais ce n'est pas obligatoire : du moment qu'il tient une part importante dans le texte, ça suffit.
Je précise que j'accepte les lectures rétroactives, mais il faut quand même participer avec de nouvelles lectures. Ce challenge est illimité : pourquoi devrions-nous cesser d'adorer nos totems palesques et animalesques ? Toutefois, le participant qui aura enregistré le plus de lectures nouvelles d'ici le 31 octobre 2013 se verra attribuer un petit quelque chose en rapport avec son totem..."

Me voilà donc à la recherche de mon ou mes animaux totem. Un ptit tour sur internet et me voilà avec deux animaux : le saumon et le cerf qui finalement me correspondent plutôt bien, alors c'est partit pour le challenge Totem et rdv le 31/10/13 pour le bilan.

Animal Totem SAUMON
Du 27 mai au 23 juin

Vous adapter, vous faufiler, réussir (ou pas), essayer autre chose…, toute votre vie pourrait se résumer ainsi. Déterminée, audacieuse, rapide, vous vous lancerez dans une multitude de projets, et, même si tous n’aboutissent pas avec succès, votre énergie ne faiblira jamais !
Pour vous, le monde est un terrain de jeu, un champ des possibles toujours ouvert. Votre envie : tout essayer, tout découvrir, sans tabous et sans peur. Vous adorez aussi apprendre, et par-dessus tout être surprise. Vous êtes une vraie amoureuse de la vie, et vous la croquez à pleines dents ! Voir le bon côté des choses est pour vous une seconde nature, et jamais vous ne perdez votre temps à ruminer sur vos échecs.
Ouverte, positive, vous n’êtes pas égoïste pour un sou : penser – beaucoup – à vous ne vous empêche pas de considérer aussi les autres, ceux en tout cas qui peuvent s’intégrer dans vos bouillonnants projets.
L’envers du décor : il vous arrive régulièrement d’abandonner, de changer d’avis. Parce que vous avez aperçu une meilleure solution, et vous en avez profité, voilà tout ! C’est de l’opportunisme, certes, mais c’est la ligne de conduite qui vous réussit.
Cela peut retentir sur votre vie personnelle : même le plus amoureux des conjoints se fatigue de toute cette effervescence, et vous n’aurez pas toujours des amours stables et sans soucis.

Signe du Cerf Le symbole animal du Cerf est le troisième esprit totem de la roue de la vie des chamans amérindiens. Il correspond à la fin du Printemps et à notre signe astrologique occidental des Gémeaux auquel il peut apporter un éclairage nouveau et exotique.
Voyons les analogies de ce symbole à travers les différentes cultures qui lui ont rendu hommage, les mots-clefs caractérisant les natifs dont il est l’esprit protecteur et le conseil du chaman à son sujet, conseil destiné à exploiter au mieux son potentiel vital.

I. Apparences et profondeurs

En Egypte comme en Chine, le cerf symbolise la longue vie, ce qui ne manquera pas de nous rappeler l’éternelle jeunesse attribuée à nos Gémeaux. La sagesse populaire égyptienne souligne toutefois que c’est un animal vaniteux (qui arbore fièrement ses andouillets) qu’il est possible de manipuler en jouant sur sa fatuité.
Le brame du Cerf en fait un animal bavard et extraverti qui crie ses envies à la ronde et manque de pudeur et de discrétion. La grande différence entre le caractère pacifique des femelles et hargneux des mâles souligne son caractère équivoque, double.
C’est un animal vivant en harde, profondément grégaire et sociable qui ne se retire du groupe que pour mourir. Ses mœurs sexuelles débridées le font souvent voir comme un animal peu fidèle quoi que cette image doivent être nuancée : le côté volage de l’animal devant sans doute plus être interprété sur le plan idéologique (difficulté aux engagements sincères et à la persévérance) que sentimental.
C’est dans son aspect féminin et Yin, celui de la Biche, que le Cerf développe ses qualités les plus probantes car il a besoin de davantage pencher vers l’intuition et la réceptivité, d’être plus à l’écoute des autres comme de lui-même pour que sa nature virevoltante s’équilibre.
Dans le bouddhisme, la biche représente la béatitude spirituelle (elle vint prêt de Bouddha pendant qu’il enseignait) car une fois tempéré, le Cerf, par sa grande capacité d’écoute et de transmission peut atteindre la sérénité de l’esprit.
Dans les 12 travaux d’Hercule, la biche représente l’opposition de la grâce et de l’agilité, de la finesse et de la vivacité à la Force, à l’héroïsme, à un excès de confiance en soi. Cela évoque l’axe Gémeaux/Sagittaire dans lequel les valeurs Gémeaux peuvent apporter la légèreté et la subtilité qui manque parfois aux Sagittaires. De plus, cette biche mythologique ayant des sabots d’airain, elle indique un ancrage profond dans la réalité, le concret : si l’esprit est vif et léger, cela ne doit pas empêcher de garder du réalisme et du pragmatisme.
On retrouve d’ailleurs cette idée de quête de la sagesse, de l’apaisement de l’esprit chez les celtes où une légende raconte qu’un chasseur poursuivit la même biche toute sa vie et finit par trouver la sagesse grâce aux multiples expériences qu’il connut sur le chemin.
Physiquement, la personne marquée par le Cerf a un corps nerveux, vif, prompt aux sauts et à la course. Le haut du visage (le crâne où se place la ramure) est souvent dominant, large et haut. Le regard est pétillant, les membres fins.

II. Personnalité traditionnelle et conseil

Vif, alerte, bavard, d’humeur inégale, sensible, sociable, superficiel, agité, paresseux, versatile, infidèle.
Partenaires conseillés
Le Corbeau et la Loutre
Conseil du Chaman
L’impatience vous empêche d’accomplir tout ce dont vous êtes capables, disciplinez-vous, dominez vos sautes d’humeur afin d’augmenter vos chances. Evitez de courir deux biches à la fois, vos chances de connaître l'amour n'en seront que meilleures.
En complément, vous pouvez consulter le portrait du signe des Gémeaux.


Source : http://www.autourdelalune.com/animal-totem/le-cerf-et-les-gemeaux.html#ixzz2DKaVmdT6
A2L Astrologie
 Le cerf et les gémeaux

 Le symbole animal du Cerf est le troisième esprit totem de la roue de la vie des chamans amérindiens. Il correspond à la fin du Printemps et à notre signe astrologique occidental des Gémeaux auquel il peut apporter un éclairage nouveau et exotique.

Voyons les analogies de ce symbole à travers les différentes cultures qui lui ont rendu hommage, les mots-clefs caractérisant les natifs dont il est l’esprit protecteur et le conseil du chaman à son sujet, conseil destiné à exploiter au mieux son potentiel vital.
I. Apparences et profondeurs
En Egypte comme en Chine, le cerf symbolise la longue vie, ce qui ne manquera pas de nous rappeler l’éternelle jeunesse attribuée à nos Gémeaux. La sagesse populaire égyptienne souligne toutefois que c’est un animal vaniteux (qui arbore fièrement ses andouillets) qu’il est possible de manipuler en jouant sur sa fatuité.
Le brame du Cerf en fait un animal bavard et extraverti qui crie ses envies à la ronde et manque de pudeur et de discrétion. La grande différence entre le caractère pacifique des femelles et hargneux des mâles souligne son caractère équivoque, double.
C’est un animal vivant en harde, profondément grégaire et sociable qui ne se retire du groupe que pour mourir. Ses mœurs sexuelles débridées le font souvent voir comme un animal peu fidèle quoi que cette image doivent être nuancée : le côté volage de l’animal devant sans doute plus être interprété sur le plan idéologique (difficulté aux engagements sincères et à la persévérance) que sentimental.
C’est dans son aspect féminin et Yin, celui de la Biche, que le Cerf développe ses qualités les plus probantes car il a besoin de davantage pencher vers l’intuition et la réceptivité, d’être plus à l’écoute des autres comme de lui-même pour que sa nature virevoltante s’équilibre.
Dans le bouddhisme, la biche représente la béatitude spirituelle (elle vint prêt de Bouddha pendant qu’il enseignait) car une fois tempéré, le Cerf, par sa grande capacité d’écoute et de transmission peut atteindre la sérénité de l’esprit.
Dans les 12 travaux d’Hercule, la biche représente l’opposition de la grâce et de l’agilité, de la finesse et de la vivacité à la Force, à l’héroïsme, à un excès de confiance en soi. Cela évoque l’axe Gémeaux/Sagittaire dans lequel les valeurs Gémeaux peuvent apporter la légèreté et la subtilité qui manque parfois aux Sagittaires. De plus, cette biche mythologique ayant des sabots d’airain, elle indique un ancrage profond dans la réalité, le concret : si l’esprit est vif et léger, cela ne doit pas empêcher de garder du réalisme et du pragmatisme.
On retrouve d’ailleurs cette idée de quête de la sagesse, de l’apaisement de l’esprit chez les celtes où une légende raconte qu’un chasseur poursuivit la même biche toute sa vie et finit par trouver la sagesse grâce aux multiples expériences qu’il connut sur le chemin.
Physiquement, la personne marquée par le Cerf a un corps nerveux, vif, prompt aux sauts et à la course. Le haut du visage (le crâne où se place la ramure) est souvent dominant, large et haut. Le regard est pétillant, les membres fins.
II. Personnalité traditionnelle et conseil
Vif, alerte, bavard, d’humeur inégale, sensible, sociable, superficiel, agité, paresseux, versatile, infidèle.
Partenaires conseillés
Le Corbeau et la Loutre
Conseil du Chaman
L’impatience vous empêche d’accomplir tout ce dont vous êtes capables, disciplinez-vous, dominez vos sautes d’humeur afin d’augmenter vos chances. Evitez de courir deux biches à la fois, vos chances de connaître l'amour n'en seront que meilleures.
En complément, vous pouvez consulter le portrait du signe des Gémeaux.

Le symbole animal du Cerf est le troisième esprit totem de la roue de la vie des chamans amérindiens. Il correspond à la fin du Printemps et à notre signe astrologique occidental des Gémeaux auquel il peut apporter un éclairage nouveau et exotique.
Voyons les analogies de ce symbole à travers les différentes cultures qui lui ont rendu hommage, les mots-clefs caractérisant les natifs dont il est l’esprit protecteur et le conseil du chaman à son sujet, conseil destiné à exploiter au mieux son potentiel vital.


Source : http://www.autourdelalune.com/animal-totem/le-cerf-et-les-gemeaux.html#ixzz2DKafzgQQ
A2L Astrologie
Signe du Cerf Le symbole animal du Cerf est le troisième esprit totem de la roue de la vie des chamans amérindiens. Il correspond à la fin du Printemps et à notre signe astrologique occidental des Gémeaux auquel il peut apporter un éclairage nouveau et exotique.
Voyons les analogies de ce symbole à travers les différentes cultures qui lui ont rendu hommage, les mots-clefs caractérisant les natifs dont il est l’esprit protecteur et le conseil du chaman à son sujet, conseil destiné à exploiter au mieux son potentiel vital.

I. Apparences et profondeurs

En Egypte comme en Chine, le cerf symbolise la longue vie, ce qui ne manquera pas de nous rappeler l’éternelle jeunesse attribuée à nos Gémeaux. La sagesse populaire égyptienne souligne toutefois que c’est un animal vaniteux (qui arbore fièrement ses andouillets) qu’il est possible de manipuler en jouant sur sa fatuité.
Le brame du Cerf en fait un animal bavard et extraverti qui crie ses envies à la ronde et manque de pudeur et de discrétion. La grande différence entre le caractère pacifique des femelles et hargneux des mâles souligne son caractère équivoque, double.
C’est un animal vivant en harde, profondément grégaire et sociable qui ne se retire du groupe que pour mourir. Ses mœurs sexuelles débridées le font souvent voir comme un animal peu fidèle quoi que cette image doivent être nuancée : le côté volage de l’animal devant sans doute plus être interprété sur le plan idéologique (difficulté aux engagements sincères et à la persévérance) que sentimental.
C’est dans son aspect féminin et Yin, celui de la Biche, que le Cerf développe ses qualités les plus probantes car il a besoin de davantage pencher vers l’intuition et la réceptivité, d’être plus à l’écoute des autres comme de lui-même pour que sa nature virevoltante s’équilibre.
Dans le bouddhisme, la biche représente la béatitude spirituelle (elle vint prêt de Bouddha pendant qu’il enseignait) car une fois tempéré, le Cerf, par sa grande capacité d’écoute et de transmission peut atteindre la sérénité de l’esprit.
Dans les 12 travaux d’Hercule, la biche représente l’opposition de la grâce et de l’agilité, de la finesse et de la vivacité à la Force, à l’héroïsme, à un excès de confiance en soi. Cela évoque l’axe Gémeaux/Sagittaire dans lequel les valeurs Gémeaux peuvent apporter la légèreté et la subtilité qui manque parfois aux Sagittaires. De plus, cette biche mythologique ayant des sabots d’airain, elle indique un ancrage profond dans la réalité, le concret : si l’esprit est vif et léger, cela ne doit pas empêcher de garder du réalisme et du pragmatisme.
On retrouve d’ailleurs cette idée de quête de la sagesse, de l’apaisement de l’esprit chez les celtes où une légende raconte qu’un chasseur poursuivit la même biche toute sa vie et finit par trouver la sagesse grâce aux multiples expériences qu’il connut sur le chemin.
Physiquement, la personne marquée par le Cerf a un corps nerveux, vif, prompt aux sauts et à la course. Le haut du visage (le crâne où se place la ramure) est souvent dominant, large et haut. Le regard est pétillant, les membres fins.

II. Personnalité traditionnelle et conseil

Vif, alerte, bavard, d’humeur inégale, sensible, sociable, superficiel, agité, paresseux, versatile, infidèle.
Partenaires conseillés
Le Corbeau et la Loutre
Conseil du Chaman
L’impatience vous empêche d’accomplir tout ce dont vous êtes capables, disciplinez-vous, dominez vos sautes d’humeur afin d’augmenter vos chances. Evitez de courir deux biches à la fois, vos chances de connaître l'amour n'en seront que meilleures.
En complément, vous pouvez consulter le portrait du signe des Gémeaux.


Source : http://www.autourdelalune.com/animal-totem/le-cerf-et-les-gemeaux.html#ixzz2DKaVmdT6
A2L Astrologie