vendredi 21 décembre 2012

Elie et l'apocalypse d'Elen Brig Koridwen



Éditions Imaj, 03/2012, 765 pages.
 
Le 21 décembre 2012, dernier jour du calendrier divinatoire maya, débute la fin des Temps annoncée par les Écritures : un oracle prédit l'avènement d'un « Messie universel » féminin.
En 2025, la prédiction s'accomplit. Traquée par des terroristes, Élisabeth fuit Paris sous la protection de théologiens dissidents et d'experts en paranormal qui vont la préparer à son destin.
Dans un monde écartelé entre ultratechnologie et essor des sciences occultes, entre saccage écologique et dictature de la pensée unique, comment mener à bien une mission qui la dépasse ?
Aidée d'un jeune marginal et de geeks américains, Élie devra avant tout se découvrir elle-même...

Mon avis : Une très belle découverte que ce livre !!! Qu'en dire tellement il est riche !!! L'auteur a réussit le pari fou de créer une histoire plausible et surréaliste en même temps, de mélanger les genres pour en faire un OLNI (Objet Livresque Non Identifié), en croisant le fantastique, le réel, le parcours initiatique... Le tout sans perdre le lecteur et en lui apprenant une foule de choses sur les religions, l'Histoire, et le futur... Les personnages sont tous plus attachants les uns que les autres, avec des traits de caractère bien démarqués, allant de l'humain au robot, on ne saurait lequel choisir. Mais bien sûr le héros, que dis-je l'héroïne est peut-être la plus attachante de part sa maturité et son regard d'enfant sur un monde est péril qui aurait déjà bien quelques similitudes avec le nôtre ou ce qui pourrait nous attendre.
Bref, un vrai coup de cœur en attendant la suite car ce n'est qu'un début !!!