dimanche 9 décembre 2012

La première fois j'avais 8 ans de Sandrine LAMOUREUX

Intervista Editions, 03/2010, 190 pages.
 
La première fois qu'elle prend une vie, elle a huit ans. Pour elle, seule la mort peut donner tout son sens à la vie. Lice est jeune. Ni bête ni intelligente, ni moche ni belle. Elle est presque comme vous ou moi. Sauf qu'elle ne peut vivre qu'à travers la mort. Celle des autres. Et Lice ne demande qu'une seule chose, croquer la vie à pleines dents...

Mon avis : "Dans la peau d'une tueuse" ou "le journal intime d'une tueuse en série" auraient également pu être le titre de ce livre choc ! Une fois de plus, l'enfance marque à jamais l'adulte que nous serons. Je me demande toujours où les auteurs vont chercher leur inspiration mais cette fois-ci encore davantage avec cette jeune auteure. Le récit est cru et trash mais on ne peut le lâcher tellement on veut savoir jusqu'où ira-t-elle... Et on est loin d'être déçu.