samedi 19 janvier 2013

Les morsures de l'ombre de Karine GIEBEL

Pocket, 10/09/2009, 299 pages.
Lu du 18 au 19 janvier 2013
 
Elle est belle, attirante, disponible. Il n'a pas hésité à la suivre pour prendre un dernier verre.
À présent il est seul, dans une cave, enfermé dans une cage. Isolé. Sa seule compagnie ? Sa séductrice et son bourreau. Et elle a décidé de faire durer son plaisir très longtemps. De le faire souffrir lentement.
Pourquoi lui ? Dans ce bras de fer rien n'est dû au hasard. Et la frontière entre tortionnaire et victime est bien mince…

Mon avis : Littéralement dévoré en quelques heures, j'en aurai presque oublié mes douleurs abdominales ! Prenant, haletant, Karine Giebel nous embarque dans un récit sans ménager nos états d'âme... On se prendrait de compassion de ce pauvre flic séquestré mais finalement qui est la victime, qui est le bourreau ???