vendredi 1 février 2013

3096 jours de Natascha KAMPUSCH

Le livre de poche, 01/06/2011, 320 pages.
Lu du 30 au 31 janvier 2013

Le 2 mars 1998, la jeune Natascha Kampusch va pour la première fois à l’école à pied. Elle est enlevée sur la route par Wolfgang Priklopil, un ingénieur électricien d’une trentaine d’années. Elle réussira à s’échapper après 3096 jours.
Voici le récit de cette captivité terrible : pendant dix ans, elle restera enfermée dans une pièce de 5 mètres carrées, la plupart du temps dans le noir et pendant les six années suivantes elle sera son esclave domestique.
Sous le joug de la violence et surtout d’un terrible harcèlement psychique de son agresseur, elle réussira à résister à sa séquestration et à s’enfuir.

Mon avis : Un témoignage prenant et qu'on peut difficilement lâcher. Le récit est juste, poignant; des mots d'enfant avec une maturité d'adulte qui montre bien tout la part d'enfance que Natascha a perdu au travers de cette captivité.


Avec ce livre, je valide la catégorie "Chiffre/nombre" de ce challenge !!!