vendredi 22 février 2013

Séquestrée de Chevy STEVENS

Pocket, 16/01/2013, 380 pages.
Lu du 19 au 22 février 2013

Annie O'Sullivan, 32 ans, est agent immobilier sur l'île de Vancouver. Par un beau dimanche ensoleillé d'août, alors qu'elle fait visiter une maison à un potentiel acquéreur, ce dernier lui plante le canon d'un revolver dans le dos et l'oblige à monter dans sa camionnette...
Quand Annie se réveille, elle est prisonnière dans une cabane isolée en pleine forêt. C'est le début d'un enfer qui durera plus d'un an : douze mois où le Monstre - comme Annie le surnomme - fera d'elle sa chose. Torture psychologique, abus sexuels... : tout y passera, jusqu'à ce que la jeune femme parvienne enfin à s'échapper.
Pourtant, le plus dur commence pour Annie, qui doit à présent surmonter son traumatisme, réapprendre à vivre normalement sans plus dormir enfermée dans un placard, seul lieu où elle se sent en sécurité, et, surtout, accepter l'effroyable vérité : elle connaît le commanditaire de son enlèvement...Derrière un visage angélique, une inspiration démoniaque…

Mon avis : Littéralement avalé, dégusté, je n'ai guère pu le lâcher quelques minutes sans vouloir y retourner pour connaitre le fin mot de cette terrible histoire et là... j'en suis pas revenue. On pourrait ne pas y croire, ce dire que cela reste l'imagination de l'auteur et pourtant les derniers fais divers nous prouve encore une fois le contraire et repousse une fois de plus les limites du genre humain. A ne pas rater pour les amateurs de très bon thriller !!!