mercredi 20 mars 2013

Cinquante nuances plus sombres de E.L. JAMES

Lattes, 03/01/2013, 595 pages.
Lu du 11 au 20 mars 2013.
 
Dépassée par les sombres secrets de Christian Grey, Ana Steele a mis un terme à leur relation pour se consacrer à sa carrière d éditrice. Mais son désir pour Grey occupe toujours toutes ses pensées et lorsqu il lui propose un nouvel accord, elle ne peut y résister.
Peu à peu, elle en apprend davantage sur le douloureux passé de son ténébreux M. Cinquante Nuances, toujours aussi passionné. Tandis que Christian lutte contre ses démons intérieurs, Ana doit prendre la décision la plus importante de sa vie.

Mon avis : J'ai été étonné de constater que le second tome gagne en maturité. En effet, il aborde la question du passé de la personne avec qui on partage un moment (ou plus) de sa vie. Il est vrai que lorsque l'on rencontre quelqu'un, il faut aussi apprendre à vivre avec le passé de l'autre : ses précédentes relations amoureuses (ou pas), ses échecs, ses douleurs... Et cela est d'autant plus vrai lorsqu'on aime la personne et qu'on s'apprête à partager sa vie pour un sacré moment !!! Et puis, au final, on se dit que nous aussi on a un passé riche en expériences, en succès et en échec, que notre personnalité s'est également forgée à travers tous ces évènements qui nous ont fait grandir d'une certaine manière. Au-delà de l'amour que l'on porte à la personne aimée, la relation se construit aussi au fur et à mesure du temps qui passe et de la personne que l'on devient.