dimanche 21 avril 2013

Noir dehors de Valérie TONG CUONG

Livre de poche, 06/06/2007, 189 pages.
Lu du 12 au 20 avril 2013.
 
Une nuit d'août étouffante à New York. Soudain, c'est la panne générale. Tout s'arrête. Naomie, la si jolie " pute à crack " enfermée en compagnie de l'énigmatique Bijou, dans un bar clandestin de Brooklyn, Simon, l'avocat médiatique, bloqué au 36e étage d'une tour déserte du Financial District, et Canal, ainsi baptisé depuis qu'on l'a trouvé nourrisson sur le trottoir de Canal Street, à Chinatown, voient leur destin basculer. La ville qui ne dort jamais devient une scène chaotique où s'entrechoquent les plus extrêmes solitudes.

Mon avis : Les histoires de Valérie Tong Cuong se déroulent toujours petits morceaux par petits morceaux jusqu'à ce qu'elles s'entrechoquent et que tout prenne place dans l'univers qu'elle a imaginé. J'y ai retrouvé avec grand plaisir le même style que dans Providence que j'avais adoré. Pour vous donner une image, c'est comme lorsque vous faites un puzzle et imaginer que vous le faites dans modèle, les morceaux séparés les uns des autres racontent leur propre histoire, et puis vous les assemblez au fur et à mesure et là l'image apparaît (et ce n'est pas forcément l'histoire à laquelle vous vous attendiez) !!!

Avec ce livre, je valide le mot "Couleur" pour le challenge Petit Bac 2013 !