samedi 29 juin 2013

On my wishlist #16

Sur une idée de Book Chick City, reprise par A l’abordage de la culture, le principe est le suivant : chaque samedi, je vous parlerai d'un livre dont j'aimerai bien qu'il rejoigne un jour ma PAL.

Pourquoi un seul livre ? Pour éviter de faire une simple liste de souhait 
et parce que c'est plus sympa de vous expliquer pourquoi il me tente.

Aujourd'hui, je vous présente :


4ème de couverture : Samuel, le vieux, vient de mourir. C’est le moment que son petit-fils, Jérémie, dix-huit ans, a choisi pour quitter sa mère et venir vivre dans ces Alpes de Haute-Provence âpres et grandioses où il a passé les premières et plus belles années de sa vie. Au lieu de son grand-père, il retrouve un père dans la ferme familiale, dont il avait été séparé depuis longtemps.
André Bucher, avec sa langue rocailleuse et sonore, dit les retrouvailles difficiles, mêlées de ressentiment et d’amour, de deux hommes que réunit la dépouille de Samuel, dont ils doivent honorer la mémoire et terminer le travail. Père et fils vont s’apprivoiser mutuellement autour du noble ouvrage du patriarche, la coupe du bois.
L’auteur parvient à faire ressurgir, dans ce lieu magique et imprégné de présences païennes, un passé essentiel pour des personnages en quête d’identité : à la fin du récit, Daniel et Jérémie auront reconstruit autour de la figure centrale du grand-père leur propre rapport au monde. Ils auront découvert aussi, ensemble, que leurs véritables racines plongent dans leurs enfances et dans l’amour profond qu’ils vouent à la nature sauvage.
Voici un livre bouleversant de sincérité qui traite sans fausse pudeur ni sentimentalisme des relations filiales. Un hymne aux grands espaces, pour des personnages en proie à l’aventure intérieure, qui affrontent leurs démons en un huis-clos fascinant.

Pourquoi ce livre : Pour changer un peu, une histoire d'hommes cette fois-ci avec ce fils, ce père et ce grand-père.