mardi 23 juillet 2013

Celui que tu cherches d'Amanda KYLE WILLIAMS

Albin Michel, 01/03/2013, 400 pages.
Lu du 18 au 23 juillet 2013.
 
Keye Street : elle est toute petite mais coriace, et une des ex profileuses les plus brillantes du FBI.
Mais sa vie privée est un désastre...

Dans l'oppressante chaleur d'été, un tueur en série sème la terreur à Atlanta, annonçant ses crimes par lettre aux médias. La police fait appel à Keye Street, américaine d'origine chinoise, spécialiste de l'analyse comportementale, mise à la porte du FBI pour cause d'alcoolisme et désormais détective privée. La frêle jeune femme au Glock 10mm se raccroche à son métier, incapable de se passer du frisson de l'action et du goût du danger.
A la poursuite d'un des tueurs les plus effroyables et les plus habiles que le Sud des États-Unis ait jamais connu, Keye tente de démêler les liens entre ces différents meurtres tout en domptant ses propres démons. L'enquête ne tarde pas à devenir une affaire dangereusement personnelle, dans laquelle elle doit affronter son passé et défendre ceux qu'elle aime.

Mon avis : Difficile de lâcher ce bon polar !!! Tous les ingrédients y sont : des personnages au passé trouble et qui se dévoilent au fur et à mesure, un tueur en série redoutable et sans pitié, une histoire solide et riche en détails, un style très précis et un récit dense (mais sans indigestion). Le lecteur se retrouve presque dans la peau de cette jeune enquêtrice qui est passée par bien des déboires et que visiblement la vie n'a pas décidé de laisser tranquille. L'auteure prend un malin plaisir à balader son lecteur. Il est presque difficile d'entre dans les détails de peur d'en dévoiler de trop. Chaque personnage est décrit avec autant de précision que cela puisse se faire, enrichissant encore plus l'intrigue. On aurait presque l'impression de lire un script de film avec tout le détail des différents éléments : décors, posture et pensées des personnages... L'intrigue n'est pas sans rappeler quelques grandes histoires comme le tueur du zodiaque ou certains épisodes de séries américaines mais l'auteure réussit au fur de l'intrigue à nous écarter de toutes ressemblances avec un élément déjà lu ou vu !!!
J'ai eu la chance d'être tirée au sort par Entrée livre lors de leur traditionnel Jeudi critique ! Je les remercie donc de m'avoir permis de découvrir ce très bon polar dont il manque un ptit chouïa de quelque chose pour que ce soit un véritable coup de cœur. J'ai quand même eu beaucoup de mal à le lâcher !