samedi 12 octobre 2013

La femme du monstre de Jacques EXPERT

Le livre de poche, 0710/2009, 217 pages.
Lu du 9 au 12 octobre 2013.



Quand elle a épousé le monstre, elle n'avait que vingt-deux ans. Elle admirait sa force, son charme, n'en revenait pas qu'il ait pu la choisir, elle qui n'était pas belle, que personne n'avait jamais remarquée. Quand la police est venue arrêter le monstre, le pays tout entier s'est soudain intéressé à elle, une femme de trente-huit ans, ordinaire. Mais, entre les deux, il y a seize années de vie de couple, seize années durant lesquelles elle a été une mère dévouée, une épouse loyale, une bonne voisine, une femme sans histoire qui ne pouvait pas se douter. A moins que...

Mon avis : Jacques Expert choisit de développer le rôle de l'épouse, de la femme du monstre qu'elle découvre petit à petit. En alternance avec le déroulement du procès de son mari, on découvre cette femme qui a vécu à ses côtés, qui a accepté bien des choses au nom de l'amour qu'elle lui porte, pour finalement découvrir que le monstre, le vrai, c'était lui. Les mots sont parfois crus, les sentiments sont tout aussi forts dans cette relation mari-épouse. On se prend de sympathie pour cette épouse si dévouée, qui vit au travers de son mari une vie matrimoniale en transparence, en retenue et en précautions si j'ose dire.
A la fin du livre, on ne peut que se demander et à sa place, qu'aurais-je fait ?



Je valide la lettre E pour le challenge ABC critiques 2013-2014 de Babelio: