mercredi 7 janvier 2015

13 à table de Collectif

Pocket, 06/11/2014, 274 pages
Lu du 31 décembre 2014 au 5 janvier 2015

13 auteurs pour 13 nouvelles centrées autour d’un thème commun : un repas. Intrigues policières, réunions de famille qui dérapent, retrouvailles inattendues… Du noir, de la tendresse, de l’humour, de l’absurde, à chacun sa recette.
13 repas à déguster sans modération, alors à table !

Mon avis : 5€ pour 13 nouvelles et pour offrir 3 repas, qui refuserait ?!? Quand des grands noms de la littérature s'associent pour une belle cause, on ne peut que les suivre et j'espère de tout cœur qu'ils auront atteint leur objectif de 300 000 exemplaires vendus.
Dans l'ensemble, j'ai beaucoup aimé ces petites nouvelles. C'est un véritable exercice de style car il ne faut pas oublier qu'il faut arriver à maîtriser son récit pour ne pas dépasser son quotas de pages. Moi qui suis assez bavarde et plus à l'aise dans les dissertations que les résumés, je salue ce travail d'écrivain.
Mon seul bémol aura été que le thème du repas n'ait pas été conservé par tous les auteurs.

Olympe et Tatan – Françoise Bourdin :
Dans ma famille, les repas de famille (justement) sont de véritables fêtes alors celui-ci m'a beaucoup attristé et j'ai pensé à toutes ceux et celles qui n'ont pas la chance de connaître ça ou si rarement.

Maligne – Maxime Chattam :
Etrange consultation que voilà pour le Dct Kurger et quel mal peut bien envahir ce curieux patient ? Du Chattam tout craché (mais pas à table, ce n'est pas poli).

Nulle, nullissime en cuisine ! – Alexandra Lapierre :
Très sympa que ce quiproquo qui finit en beauté.


Un petit morceau de pain – Agnès Ledig :
Que de poésie et d'émotions en quelques pages, sûrement celle qui m'a le plus touchée.


Mange le dessert d'abord – Gilles Legardinier :
Merci M. Legardinier de vous être livré avec autant de douceur et de gourmandise.


Une initiative – Pierre Lemaitre :
Un vrai plaisir de retrouver la plume de M. Lemaitre. Cet oncle m'a beaucoup touché dans son envie de bien faire pour sa famille.


Dissemblance – Marc Levy :
Si j'avais été correctrice de ce livre, ça aurait été un "copie à revoir, hors sujet" que j'aurai inscrit en haut de la copie de M. Levy. Elle arrive comme un cheveu sur la soupe. Si le sujet et la façon de le traiter sont intéressants, je suis restée sur ma faim pour cette nouvelle hors de propos.


Fantôme – Guillaume Musso :
Une intrigue parfaitement ficelée mais hors sujet également.


Jules et Jim – Jean-Marie Périer :
Le repas n'est pas le thème principal de cette nouvelle mais elle est tellement bien écrite que l'on passe outre ce détail. Une belle histoire sur l'amitié.
 
Le Parfait – Tatiana de Rosnay :
J'ai beaucoup aimé celle-ci. Quoi de plus compliqué que d'organiser un mariage surtout avec cette "Mamie" détestable au plus au point. On ne peut avoir que de la compassion pour la pauvre Monique !!!


La part de Reine – Eric-Emmanuel Schmitt :
Une merveille que cette nouvelle avec cette très belle histoire d'amitié et de respect.

Gabrielle – Franck Thilliez :
F. Thilliez prend la défense de Mère Nature comme il sait si bien le faire.


Langouste blues – Bernard Werber :
La meilleure pour la fin !!! 

 

J'ai lu ce livre en LC avec Enna, voici sa chronique :
 http://ennalit.canalblog.com/archives/2015/01/12/31275428.html !!! 

Avec ce titre, je valide la catégorie OBJET du