lundi 13 février 2012

Le chuchoteur de Donato CARRISI

Calmann-lévy, 05/05/2010, 440 pages.
Lu du 8 au 13 février 2012
 
Cinq petites filles ont disparu.
Cinq petites fosses ont été creusées dans la clairière.
Au fond de chacune, un petit bras, le gauche.
Depuis qu’ils enquêtent sur les rapts des fillettes, le criminologue Goran Gavila et son équipe d’agents spéciaux ont l’impression d’être manipulés. Chaque découverte macabre, chaque indice les mènent à des assassins différents. La découverte d’un sixième bras, dans la clairière, appartenant à une victime inconnue, les convainc d’appeler en renfort Mila Vasquez, experte dans les affaires d’enlèvement. Dans le huis clos d’un appartement spartiate converti en QG, Gavila et ses agents vont échafauder une théorie à laquelle nul ne veut croire : tous les meurtres sont liés, le vrai coupable est ailleurs. Quand on tue des enfants, Dieu se tait, et le diable murmure…
Un époustouflant thriller littéraire, inspiré de faits réels.

Mon avis : Tellement époustouflant que je n'ai pas réussit à le lâcher une minute... Et pour autant je dirais d'un Thilliez que je l'ai dévoré, là je l'ai dégusté. On croirait lire un épisode d'Esprits criminels.