mercredi 8 février 2012

La colère des enfants déchus de Catherine FRADIER

Pocket, 11/03/2010, 313 pages.
Lu du 1er au 8 février 2012
 
Ils sont quelques enfants, séquestrés dans ce manoir perdu au milieu des arbres. Ils ne sont pas les premiers, ne seront pas les derniers. L'espoir les a quittés à la minute même où ils ont franchi ces portes. Une seule certitude : au bout du calvaire, c'est la mort qui les attend.
Ils sont nombreux, de par le monde, ces enfants sacrifiés. Kara le sait bien qui, trois ans durant, a enquêté sur les réseaux pédo-criminels. La parution de son livre a fait grand bruit mais n'a pas été suivie d'effet. Frileuses, les autorités rechignent à poursuivre certains salauds trop puissants. Mais quelqu'un d'autre semble s'en charger. Et supprimer, sauvagement, aveuglément, les bourreaux d'enfants. Précipitée entre l'horreur des crimes passés et l'atrocité de la vengeance, Kara reprend l'enquête, du côté obscur de la force…

Mon avis : Ce ne sera pas un de mes préférés mais l'intrigue est plutôt bien cousu. Pour les fans de grands auteurs comme Thilliez, on reste quand même un peu sur sa faim.