lundi 8 juillet 2013

Les mères de Samantha HAYNES

Le cherche midi, 25/04/2013, 422 pages.
Lu du 2 au  8 juillet 2013.
 
Claudia est enceinte et au comble du bonheur. Heureuse dans sa vie de famille, qu’elle partage avec James, son mari, et les jumeaux qu’il a eus d’un premier mariage, elle s’épanouit également dans son métier d’assistante sociale. Mais, quand James est appelé en mission pour l’armée, le couple doit se mettre en quête de la « nanny » idéale pour s’occuper des jumeaux et soulager Claudia dans son quotidien. Zoe Harper, charmante jeune femme aux références impeccables, s’impose comme la perle rare, et s’installe aussitôt chez eux, à Birmingham. Mais il apparaît rapidement que Zoé n’est pas là uniquement pour garder les enfants... et que sa détermination à entrer au service de ce couple tranquille cache de mystérieuses intentions. Face à cette personnalité étrange, Claudia est partagée entre sympathie et méfiance. Pendant ce temps, l’inspecteur Lorraine Fisher et son partenaire, Sam (son mari dans le civil), enquêtent sur une affaire qui terrorise la ville : le meurtre d’une femme sur le point d’accoucher, retrouvée éventrée dans son appartement. Bientôt, une seconde femme enceinte est agressée dans des conditions similaires. Une troisième future maman ne tardera pas à venir alourdir la liste des victimes de ce monstrueux assassin…

Mon avis : Renversant !!! L'histoire se met doucement en place, les personnages entrent en scène au fur et à mesure, se croisent et se recroisent. En parallèle, une future mère qui tente d'apprivoiser sa nouvelle baby-sitter et un tueur en série qui tente de voler les fétus de jeunes mères. Et puis on commence à se poser des questions, qui est le tueur, qui est vraiment cette baby-sitter,... Tout nous pousse vers une direction pour finalement nous mettre une belle claque et nous faire basculer d'un tout autre côté. Le sujet est délicat : la maternité, l'enfantement, quelque soit le nom est une période spéciale, particulière pour une femme. Mais la peur de pas arriver à terme, les dangers qui rôdent dans ce drôle de monde, les hormones font de ce thriller une aventure littéraire exceptionnelle !!!
Pour un premier livre, Samantha Haynes frappe fort, très fort !!! J'ai eu beaucoup de mal à lâcher ce livre (malgré le fait que le temps me manque pas mal en ce moment pour lire autant que je le souhaiterai), les pages se tournent toutes seules et on est plongé aux côtés des personnages. Le changement de narrateur nous plonge tout près, presque directement dans la conscience de la personne qui s'exprime. Une auteur a suivre en tout cas.


La chronique de Marine : ici.


Avec cette auteure , je valide le Royaume-Uni !!!