samedi 6 juillet 2013

On my wishlist #17

Sur une idée de Book Chick City, reprise par A l’abordage de la culture, le principe est le suivant : chaque samedi, je vous parlerai d'un livre dont j'aimerai bien qu'il rejoigne un jour ma PAL.

Pourquoi un seul livre ? Pour éviter de faire une simple liste de souhait 
et parce que c'est plus sympa de vous expliquer pourquoi il me tente.

Aujourd'hui, je vous présente :

4ème de couverture : Nous sommes en 1864 et Lizzie Martin accepte un poste de dame de compagnie à Londres auprès d'une riche veuve qui est aussi une propriétaire de taudis. Lizzie est intriguée d'apprendre que la précédente dame de compagnie a disparu, apparemment après s'être enfuie avec un inconnu. Mais quand le corps de la jeune fille est retrouvée dans les décombres de l'un des bidonvilles démolis récemment autour de la nouvelle gare de St Pancras, Lizzie commence à se demander ce qui s'est passé. Elle renoue avec un ami d'enfance, devenu l'inspecteur Benjamin Ross, et commence à enquêter avec son aide, au péril de sa vie, pour découvrir la vérité sur la mort de la jeune fille dont le sort semble étroitement lié au sien.

Pourquoi ce livre : Dans un premier temps et comme souvent, c'est la couverture qui a attiré mon regard. Cet escalier où trône littéralement l'auteur et le tire, ainsi que les dessins (encore de jolies arabesques) fait monté le regard jusqu'à cette femme de dos et dissimulée derrière une ombrelle ou un parapluie. Et puis le titre interroge, donne envie d'aller tourner les pages pour savoir qui a ce curieux intérêt particulier pour les morts.