mercredi 9 octobre 2013

Derrière la haine de Barbara ABEL

Pocket, 14/03/2013, 342 pages.
Lu du 6 au 9 octobre 2013.



D’un côté il y a Tiphaine et Sylvain et de l’autre il y a Laetitia et David. Voisins du même âge, partageant les mêmes passions et la même conception de la vie, les deux couples sont devenus inséparables et, malgré la mince cloison qui les sépare, on peut dire qu’ils vivent joyeusement les uns avec les autres. Une amitié fusionnelle tout naturellement renforcée quand deux petits garçons viennent au monde pour enchanter les maisons. Maxime et Milo naissent la même année, grandissent ensemble, comme deux jumeaux qui le soir venu rentreraient dormir chez leurs parents respectifs. Mais ce tableau idyllique éclate violemment le jour où Laetitia est témoin d’un tragique accident qui coûtera la vie au petit Maxime, le garçon de ses voisins. Hantée par la culpabilité de n’avoir pas pu aider l’enfant et par la douleur d’avoir perdu un être qu’elle aimait comme un fils, Laetitia commence à s’inventer des histoires, aveuglée par la douleur. Tiphaine lui en veut, elle va se venger, elle projette de tuer Milo qui lui rappelle chaque jour l'enfant qu'elle a perdu. Laetitia a tellement peur de perdre son enfant, de vivre ce qu’à vécu Tiphaine… La paranoïa l’isole du reste du monde et elle ne comprend pas que c’est peut-être elle qui est en train de tuer son fils, à petit feu…

Mon avis : Un coup de cœur et pas des moindres que ce livre qui vous tient en haleine jusqu'à la dernière page. Barbara Abel réussit de main de maître à tisser une histoire qui va de l'amitié à la haine. 
L'histoire débute dans un "wisteria lane" tout ce qu'il y a de banal je dirais. Deux couples de voisins apprennent à se connaître, se reçoivent et l'amitié naît tout simplement. Mais un drame va balayer en un rien de temps tout ce qui s'était construit. Les sentiments vont vaciller, l'amitié se briser et le doute s'installer. Dès lors, l'on se demande bien comment les relations entre les deux couples vont évoluer. Milo, le jeune enfant survivant, va se retrouver pris au piège des conséquences de ce drame, jusqu'où ? Car c'est bien là que réside la plume acérée, qui tranche dans le vif ce roman d'apparence légère, de Barbara Abel pour emmener le lecteur bien plus loin qu'il ne le pense.
Ce livre fait réfléchir, questionne,... Comment aurait-on réagit à la place de Laetitia et David ? De celle de Tiphaine et Sylvain ? L'amitié peut-elle être plus forte que le drame ? A quoi peut-on survivre finalement ?...
La suite Après la fin sortira le 14/11/2013 aux éditions Fleuve noir. Vivement la sortie poche !!!

La chronique de Marine, c'est par ici !!! 



Avec cette auteure, je valide la lettre A du challenge