dimanche 31 août 2014

Gataca de Franck THILLIEZ

Pocket, 12/04/2012, 608 pages.
Lu du 23 au 30 août 2014

Quel lien entre onze psychopathes gauchers et l'homme de Cro-Magnon ?
Alors que Lucie Henebelle peine à se remettre de ses traumatismes, l'ex-commissaire Sharko se voit relégué à des enquêtes de seconde zone. Telle la découverte du corps de cette jeune scientifique, battue à mort par un grand singe.
À nouveau réunis pour le pire, les deux flics plongent aux origines de la violence, là ou le génome humain détermine son avenir : l'extinction.
Bienvenue à GATACA...

Mon avis : Après avoir relu Le syndrome [E] (déjà lu en mai 2012), quel plaisir de se replonger dans l'univers de F. Thilliez que j'avais un peu délaissé ces derniers temps (honte à moi).
Grand bien m'en a fait. Ce nouvel opus des aventures de nos deux acolytes préférés : Lucie Henebelle et le ténébreux Franck Sharko, laissés dans la tourmente à la fin du Syndrome [E], les replonge dans une enquête palpitante.
Si l'enquête commence presque simplement, c'est pour mieux embarquer le lecteur dans un univers absolument passionnant !!! Je ne suis pas une férue de sciences, le domaine m'intéresse mais bien souvent les détails deviennent de plus en plus techniques, le vocabulaire abstrait et l'on s'y perd complètement. Mais F. Thilliez réussit de main de maître à vous plonger dans les méandres de l'infiniment petit qui compose votre organisme. Tout en y mêlant une grande partie de l'Histoire de l'Homme, il nous livre une aventure multifocale où le passé s'entremêle avec le présent pour un futur assez sombre.
Étoffé de diverses informations scientifiques, les thèmes abordés (dont je vous laisse la surprise) amènent à se poser un ensemble de questions sur nos origines, notre évolution et le pourquoi du comment ?
Aucune tendresse pour ces deux personnages, dont leurs tragédies familiales qui font leur faiblesse, les rassemble dans la force. On se demande bien ce qu'ils ont bien pu faire à l'auteur pour être autant malmené et que leur réserve-t-il dans l'avenir ?

Un coup de cœur pour moi que cette enquête que j'espérai pas trop complexe et dont je me suis régalée.