vendredi 13 mars 2015

La bibliothèque des coeurs cabossés de Katarina BIVALD

Denoël, 15/01/2015, 496 pages
Lu du 26 février au 5 mars 2015

Tout commence par les lettres que s’envoient deux femmes très différentes : Sara Lindqvist, vingt-huit ans, petit rat de bibliothèque mal dans sa peau, vivant à Haninge en Suède, et Amy Harris, soixante-cinq ans, vieille dame cultivée et solitaire, de Broken Wheel, dans l'Iowa. Après deux ans d’échanges et de conseils à la fois sur la littérature et sur la vie, Sara décide de rendre visite à Amy. Mais, quand elle arrive là-bas, elle apprend avec stupeur qu’Amy est morte. Elle se retrouve seule et perdue dans cette étrange petite ville américaine.
Pour la première fois de sa vie, Sara se fait de vrais amis – et pas uniquement les personnages de ses romans préférés –, qui l'aident à monter une librairie avec tous les livres qu’Amy affectionnait tant. Ce sera pour Sara, et pour les habitants attachants et loufoques de Broken Wheel, une véritable renaissance.
Et lorsque son visa de trois mois expire, ses nouveaux amis ont une idée géniale et complètement folle pour la faire rester à Broken Wheel…

Regards croisés sur un livre :

* Si on se présentait.....

Stef : Stéphanie, la fameuse lectrice à visée ! Si vous êtes un habitué du blog vous devez commencer à me connaître à travers mes lectures ;) Sinon eh bien quoi vous dire, grande lectrice depuis mon plus jeune âge, mariée,maman de 2 beaux enfants et propriétaire d'un chat, cochon d'inde et poissons ...Grande famille quoi !

Moi : Céline, enseignante/cuisinière/blogueuse. Après 14 ans, j'ai quitté ma ptite vie parisienne pour m'installer dans l'Aisne dans une belle maison. Les voyages en train rythment désormais ma vie professionnelle et m'offre de belles heures de lecture.

* Pourquoi ce livre ?
S :  Je souhaitais lire ce roman qui rencontre une très bonne critique. Et point non négligeable, c'est un roman qui, à mon avis, pouvait me permettre de rejoindre Céline du blog "Ce-livres-et-fourneaux" . Vu que nous avons sensiblement les mêmes goûts littéraires.

M : J'ai vu passé quelques bons et même très bons avis sur la blogosphère alors quand Stef me l'a proposé en LC, je n'ai pas pu refusé.

* L'auteur est-il un illustre inconnu pour vous ou au contraire un fidèle de votre bibliothèque ?
S :  Une totale découverte ! en même temps c'est son premier roman !

M : Une inconnue totale !!! Et donc une agréable découverte.

* En un mot, votre ressenti …
S :  Truculent

M : Un mot, c'est difficile... Tendresse... serait le mot qui me vient à l'esprit en refermant ce livre.

* Et si on devait approfondir en quelques lignes.

S :  C'est une belle histoire de rencontres, d'entre aide. Le réveil d'une petite ville américaine touchée par la crise. L'on rencontre une multitude de sentiment. J'ai beaucoup aimé les références des divers œuvres littéraires. Dont la plupart, a bien entendu été lu ! Au départ, je pensais que c'était un roman épistolaire et en fait pas du tout, enfin pas totalement ! Faire vivre un personnage à travers sa correspondance est une très bonne idée ! C'est un régal.

M : Si l'idée de départ semble assez cousu de fil blanc, la jolie plume de l'auteur en fait un roman très agréable à lire, une sorte de conte de fée des temps modernes. La confrontation de ces deux pays/cultures est intéressante mais il me manque un ptit quelque chose pour que ce soit un coup de cœur, peut-être que cela n'est pas assez poussé loin dans le choc des cultures. En tout cas, il m'a bien plu mais je reste sur ma faim.

* Serait-ce un livre que vous conseillerez ?
S :  Oh que oui !! L'écriture est très agréable, l'histoire est belle même si on sait comment tout va finir. c'est un livre qui fait un bien fou

M : Tout à fait car malgré mon bémol c'est une très jolie histoire.

* Quel titre auriez-vous donné à ce livre si vous en étiez l'auteur ?
S :  
L'invitée d'Amy


M : Le titre qui m'est venu à l'esprit est : L'amour sur rayonnage ! 

* Que pensez-vous de la couverture du roman ? est-elle bien choisie ?
S :  Elle est tout à fait réussi ! C'est même cette couverture qui m'a dans un premier temps charmée !

M : Plutôt accrocheuse mais les couleurs sont un peu palotes.
 
* Disons que vous êtes avec l'auteur, fauteuil, café...L'ambiance parfaite pour des petites confidences. Vous êtes bien. Vous lui parleriez de quoi ?
S :  Je lui demanderai pourquoi avoir située son roman en Amérique et non en Suède, je suppose qu'il y a là-bas aussi des villes dépeuplées.

M : Je crois bien que la première question que je lui poserais, serait : Pourquoi cette histoire. De nature curieuse, je me demande toujours comment l'auteur a choisit son intrigue, ses personnages (les a-t-il calqué sur des personnes réelles),...

* Le mot de la fin à l'invité du blog ...
M : Merci Stef pour ce nouveau rdv qui permet une nouvelle fois de voir/lire un livre sous un nouvel angle.