vendredi 5 février 2016

Le couloir des âmes de Julie JKR

Auto-édition, 02/11/2015, 186 pages
Lu du 03 au 17 janvier 2016

Claire Porter a 18 ans et vit avec sa grand-mère, Millie, à Staten Falls, la petite ville du Montana qui l’a vue naître et qu’elle n’a jamais quittée. Elle ne connaît pas son père, et sa mère a mystérieusement disparue depuis huit ans. Claire partage donc son existence entre Millie et Lucas, son seul ami, qu’elle garde égoïstement pour elle et qu’elle ne veut présenter à personne. Aucune ombre ne vient assombrir ce tableau, jusqu’au soir où Millie décède de manière brutale. Peu après, on remet à Claire une lettre grâce à laquelle elle apprend que sa mère entretenait une correspondance avec un homme qui ne signait ses courriers que par les initiales LM et qui réside en France. Claire décide aussitôt de partir sur les traces de cet inconnu. Lucas lui promet de la rejoindre dès que possible. Commence alors pour la jeune fille un long périple dans le monde de la magie noire, semé d’embûches et de dangers, au cours duquel elle découvrira enfin la vérité sur sa naissance, sur ses parents, sur son passé. Autant de secrets qu’elle aurait sans doute préféré ne jamais déterrer. Dans cette histoire où le suspense et la terreur vont en un crescendo insidieux, Julie JKR rappelle au lecteur à quel point la curiosité est un vilain défaut.

Mon avis : C'est ma copine Loley Read qui m'a proposé de découvrir ce livre par le biais d'un service presse. Je commence donc par  la remercier ainsi que l'auteur.
Dans un premier temps, c'est la couverture (comme bien souvent si vous me connaissez bien) qui a attiré mon regard ainsi que le titre assez évocateur et tentant.
J'ai très rapidement lu la 4ème de couverture, j'ai toujours peur qu'elle en dévoile un peu trop.
Et me voici donc partie en voyage vers les Etats-Unis (mais pas que, je ne vous dévoile pas la suite) aux côtés de Claire, une jeune femme déjà bien malmenée dans sa courte vie. On se prend rapidement d'affection pour la jeune fille et notamment au travers de la relation qu'elle a établie avec sa grand-mère qui l'élève (le souvenir est fort pour ma part au vue de celle que j'entretenais moi-même avec ma grand-mère paternelle). Un autre personnage arrive dans le récit sous la forme d'un jeune homme plutôt mystérieux : Lucas. La curiosité du lecteur est déjà titillée par sa drôle de relation avec Claire.
Puis, c'est le choc, la grand-mère de Claire meurt subitement, emportant avec elle tout une part de la vie de la jeune fille. Mais l'auteur a réservé bien des surprises à notre jeune héroïne et embarque très rapidement son lecteur à sa suite. Le récit bascule alors dans le fantastique avec de premiers secrets révélés ou du moins suggérés à Claire et par un drôle de voyage Outre-Atlantique, en France. Sur les traces de sa mère puis de son père, Claire mène l'enquête et se retrouve mêlée à de biens obscures forces.
Si l'intrigue m'a particulièrement intéressée, le récit reste néanmoins de niveau young adult pour un lecteur assidu comme moi. C'est là où réside le seul bémol de ma lecture. Pour le reste, l'intrigue est très bien ficelée et le suspense progressif. Les sentiments sont finement mis en avant et dictent un peu le rythme de la quête de Claire. Une lecture intéressante et assez captivante pour moi au final.


Les avis des copines :
- Sabine : http://sabineremy.blogspot.fr/2015/12/le-couloir-des-ames-de-julie-jkr.html
- Stéphanie : libre-r-et-associes-stephanieplaisirdelire.blog4ever.com/julie-jkr-le-couloir-des-ames-de
- Violaine : http://leslecturesdelailai.blogspot.fr/2016/01/le-couloir-des-ames.html

Et pour en savoir un peu plus sur l'auteur, voici son portrait chinois : https://www.focus-litterature.com/7935269/c-est-mercredi-notre-interview-portrait-chinois-julie-jkr/